Découvrez le vin de rhubarbe : recette et origine

Sommaire

Avez-vous déjà entendu parler du vin de rhubarbe ? Cette boisson raffinée et originale ne cesse de gagner en popularité, séduisant par ses arômes complexes et ses possibilités infinies de dégustation. Dans cet article, découvrez l’art subtil de la préparation du vin de rhubarbe, véritable trésor issu d’une plante aux mille vertus.

Vin de rhubarbe
Vin de rhubarbe

Les origines du vin de rhubarbe : une histoire riche et passionnante

La rhubarbe est une plante dotée de longues tiges charnues et acidulées ainsi que de larges feuilles caractéristiques. Originaire d’Asie, elle est cultivée depuis des millénaires pour ses innombrables propriétés médicinales. Mais ce n’est qu’au XIXe siècle que les Occidentaux ont commencé à explorer le potentiel gustatif de cette plante, en particulier sous forme de vin.

L’élaboration du vin de rhubarbe : un processus patient et minutieux

Le vin de rhubarbe est obtenu à partir des tiges de la plante, tandis que les feuilles, toxiques en raison de leur forte concentration en acide oxalique, sont soigneusement écartées. La transformation de la rhubarbe en vin implique une série d’étapes cruciales :

  1. La récolte : la rhubarbe est prélevée à maturité, généralement en fin de printemps ou en début d’été. Il faut compter environ 1 kilogramme de tiges pour obtenir un litre de vin.
  2. L’épluchage : les tiges sont soigneusement dépouillées de leur peau extérieure, plus fibreuse et amère que le cœur tendre de la plante.
  3. La découpe : les tiges dénudées sont ensuite coupées en petits morceaux et pesées afin de déterminer la quantité de sucre nécessaire pour la fermentation.
  4. Le macérage : les morceaux de rhubarbe sont placés au fond d’un récipient hermétique et recouverts de sucre. Laissé ainsi pendant plusieurs jours, le mélange libère progressivement son jus, prêt à être transformé en vin.
  5. La fermentation : une fois le jus de rhubarbe récupéré et filtré, il est mélangé à de l’eau, du jus de citron et de la levure pour favoriser la fermentation alcoolique. Selon les recettes, des ingrédients supplémentaires peuvent être ajoutés pour varier les saveurs.
  6. La maturation : le mélange fermente pendant plusieurs semaines à plusieurs mois, selon les méthodes et le profil gustatif souhaité. Durant cette période, des opérations régulières de soutirage et de clarification peuvent être effectuées pour éliminer les impuretés.
  7. La mise en bouteille : une fois la fermentation achevée, le vin de rhubarbe est filtré à nouveau et mis en bouteille. Il pourra être dégusté immédiatement ou conservé pendant plusieurs années pour développer encore plus ses arômes et sa complexité
Voir Aussi  Révolutionner le menu de votre bar à cocktails avec le QR code

Les secrets d’une dégustation réussie : comment savourer le vin de rhubarbe

Le vin de rhubarbe se distingue par son profil gustatif riche, mêlant douceur et acidité avec des notes fruitées, florales ou épicées selon les préparations. Pour profiter pleinement de cette expérience sensorielle, voici quelques conseils pratiques :

  • Servez le vin de rhubarbe frais (entre 8 et 10°C) dans un verre adapté à la dégustation.
  • Prenez le temps d’observer la couleur du vin, généralement dorée ou rosée, ainsi que ses reflets et sa brillance.
  • Inspirez profondément les arômes du vin, en notant les différentes fragrances qui s’en dégagent.
  • Faites tourner le vin dans votre bouche afin de déceler les différentes saveurs et textures présentes, ainsi que l’équilibre entre sucre et acidité.
  • Appréciez la longueur en bouche et la persistance des notes gustatives, témoins de la qualité et de la finesse du vin de rhubarbe.

Vin de rhubarbe et gastronomie : des accords surprenants pour sublimer les plats

Le vin de rhubarbe, grâce à sa palette aromatique riche, se prête merveilleusement bien aux accords gourmands. Voici quelques idées d’associations pour mettre en valeur cette boisson d’exception :

  • Avec du foie gras mi-cuit ou fumé, dont la richesse contraste avec l’acidulée du vin.
  • En accompagnement de poissons fumés, marinés ou grillés, qui trouvent un écho frais et vivifiant dans le vin de rhubarbe.
  • Au côté de fromages affinés, notamment ceux à pâte persillée ou crémeuse, pour créer des contrastes savoureux.
  • Pour rehausser les saveurs fruitées de desserts tels que les tartes, crumbles ou mousses à base de fruits rouges, de poires ou de pommes.
Voir Aussi  Avec Quoi Accompagner des Oeufs Mimosa ?

La créativité n’a pas de limite : innover avec le vin de rhubarbe

N’hésitez pas à laisser libre cours à votre imagination et à expérimenter avec le vin de rhubarbe dans vos recettes favorites. Que ce soit en tant qu’ingrédient de cocktails, en substitution de vinaigres ou d’autres vins dans vos préparations culinaires, ou même pour réaliser des sorbets et des glaces artisanales, le vin de rhubarbe est une source inépuisable d’inspiration pour les gourmets aventureux.

Recette vin de rhubarbe
Recette vin de rhubarbe

Recette Vin de Rhubarbe

Voici un recette structurée pour réaliser deux bouteilles de vin de rhubarbe à partir de 3 kg de rhubarbe, 3 kg de sucre semoule, et 1 litre d’eau de source. Ces ingrédients permettront une fermentation assez sucrée, ce qui devrait donner un vin doux et agréable.

Ingrédients

  • 3 kg de rhubarbe
  • 3 kg de sucre semoule
  • 1 litre d’eau de source

Matériel Nécessaire

  • Deux bouteilles stérilisées pour la conservation
  • Un grand récipient pour la fermentation
  • Un tamis ou un tissu fin pour filtrer
  • Un entonnoir

Instructions

    1. Préparation de la Rhubarbe :
      • Lavez soigneusement la rhubarbe sous l’eau courante.
      • Coupez les extrémités, puis hachez la rhubarbe en petits morceaux de 1 à 2 cm sans la peler.
    2. Maceration :
      • Placez la rhubarbe hachée dans un grand récipient de fermentation.
      • Saupoudrez le sucre semoule sur la rhubarbe et mélangez bien.
      • Laissez reposer cette mixture pendant 24 heures. Le sucre va extraire le jus de la rhubarbe par osmose.
    3. Ajout de l’Eau et Fermentation :
      • Au bout de 24 heures, ajoutez 1 litre d’eau de source à la mixture.
      • Mélangez bien pour dissoudre le reste de sucre.
      • Couvrez le récipient avec un torchon propre pour permettre à la mixture de respirer tout en empêchant les insectes de pénétrer.
      • Laissez le mélange fermenter dans un endroit tempéré (18-22°C) à l’abri de la lumière directe du soleil pendant environ 7 jours. Remuez tous les jours.
    4. Filtration et Mise en Bouteille :
      • Après la fermentation, filtrez le liquide à travers un tamis ou un tissu fin pour retirer les morceaux de rhubarbe.
      • Utilisez un entonnoir pour verser le vin filtré dans les bouteilles stérilisées.
      • Fermez les bouteilles hermétiquement.
    5. Maturation :
      • Laissez les bouteilles dans un endroit frais et sombre pendant au moins 3 à 6 mois avant de consommer. Le vin va continuer à se clarifier et les saveurs vont s’affiner avec le temps.
    6. Dégustation :
      • Après maturation, votre vin de rhubarbe est prêt à être dégusté. Servez-le frais pour mieux apprécier ses arômes uniques.
Voir Aussi  Restaurant Sans Gluten à Paris ?

Ce processus est une introduction simple à la fabrication du vin de rhubarbe. Vous pouvez ajuster la quantité de sucre selon vos préférences pour obtenir un vin plus ou moins doux. Bonne dégustation !

Autres Articles de la Rubrique